Pose des répartiteurs de frais de chauffage

Accueil/Pose des répartiteurs de frais de chauffage

Pose des répartiteurs de frais de chauffage

À partir du 15 mai, pour réaliser l’individualisation des frais de chauffage, tous les logements des ensembles de la Plaine et de Trivaux vont être équipés de répartiteurs. Cette mesure, exigée dans le cadre e la loi relative à la Transition Énergétique, devrait permettre de mieux responsabiliser les résidents.

Contrôle du répartiteur de frais de chauffage par le technicien lors de la pose.

La société ISTA a été désignée par Clamart Habitat pour réaliser les travaux d’installation des répartiteurs de frais de chauffage dans tous les logements des ensembles de la Plaine et de Trivaux-La Garenne. L’action débute à partir du 15 mai 2018 et est étalée sur un trimestre.
L’intervention dans chaque logement par un technicien de la société ISTA, identifié par un badge, dure 30 à 40 minutes au maximum, le temps de poser un répartiteur sur chaque radiateur et de transmettre à chaque locataire les informations nécessaires à l’entretien des dispositifs.
Les locataires seront avertis une dizaine de jours avant le passage des techniciens par voie d’affichage et par circulaire individuelle.
La pose des répartiteurs est une obligation découlant de la loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte qui prévoit une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 € par an et par logement non équipé.
Au niveau national, le gain espéré par cette loi est une baisse de 20 % de la consommation des énergies fossiles. Pour Clamart Habitat, avec les mesures déjà réalisées dans les domaines de la performance énergétique et de l’isolation des bâtiments, l’objectif de maîtrise des consommations a déjà été atteint.
Néanmoins, avec les répartiteurs de frais de chauffage, chaque locataire sera responsabilisé et paiera ses charges de chauffage en fonction de sa consommation selon une clé de répartition individuelle à 70 % et collective à 30 %.
Ainsi, à partir de janvier 2019, le coût supplémentaire sur les charges annuelles liées à la gestion des répartiteurs est estimé à 22 euros par an (pour un F3 disposant de 5 radiateurs).